Politique locale

Thématique en lien avec les acteurices de la politique locale, les organisations et dispositifs du secteur qui organise la vie locale.

Politique locale

Plan de mobilité de l’agglomération, consultation en ligne

Le plan de mobilité de Vienne Condrieu agglomération a été voté par les élu.e.s. Il rentre maintenant en phase de consultation. On sait pertinemment que ce type de consultation en ligne est un moyen pour les pouvoirs publics de s’enorgueillir d’avoir "concerté" les populations. Or, en réalité, tout est déjà ficelé. La phase de construction de ce plan n’a pas reçu les propositions des citoyen.ne.s, et pour cause .... Ils et elles sont élu.e.s pour ça, pour décider à notre place ! (...)

Politique locale

Les cotarins visibles demandent un débat sur les caméras de vidéosurveillance

Ce dimanche 14 janvier, des habitants du village des Côtes d’Arey ont protesté contre l’absence de concertation et de débat dans le village. Ils ont déployé, lors de la cérémonie des voeux du conseil municipal quelques banderoles à côté de la scène afin d’y faire passer des messages en faveur de la démocratie, de la liberté d’expression... Le maire les a accueillis au micro en disant qu’ « il y a des gens qui ont le chic pour foutre le bordel dans des moments comme ceux-ci ». Ensuite, (...)

Ecologie

Les Alpes ne seront pas leur terrain de jeu

Tribune Alpine Nous réclamons un référendum concernant l’organisation des JO d’hiver dans les Alpes françaises en 2030 Qui sommes-nous ? De simples habitant-es et associations des Alpes du Nord et du Sud qui nous opposons à la candidature des régions Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte-d’Azur (PACA) pour l’organisation des Jeux Olympiques (JO) d’hiver en 2030. Contrairement à ce qu’en pensent nos élu-es de la Région, du Département et des municipalités, nous sommes d’une (...)

Politique locale

Le collectif du « Côtarin visible » renouvelle sa demande de réunion publique

« Les habitants des Côtes d’Arey ont reçu la réponse de la mairie à notre demande de réunion publique dans leur boîte aux lettres. Nous tenons tout d’abord à préciser qu’avant de distribuer les tracts dans les boîtes aux lettres de la commune, nous avions envoyé un courrier recommandé avec accusé de réception à l’attention de M. le maire. Nous souhaitons dissiper tout malentendu quant au fait que nous n’aurions pas contacté la mairie au préalable. »

| 1 | 2 | 3 | 4 |

Suivre tous les articles "Politique locale"